vendredi 20 février 2009

Gardes d'honneur : la liste

Cette liste dressée d'après le registre d'incorporation du 2e régiment de gardes d'honneur, complétée par les informations contenues dans la correspondance du préfet, le dossier des médaillés de Sainte-Hélène ou les actes d'état civil, comprend les hommes qui ont été désignés par le préfet Jerphanion pour ce nouveau corps. Plusieurs d'entre eux n'ont pas été retenus ou ont obtenu de ne pas y servir. Les autres sont partis pour Metz, notamment conduits par le colonel de cavalerie en retraite Jean-Baptiste Lamoureux, les 28 juin, 22 juillet, 6 septembre et 2 octobre 1813. Au total, le régiment incorporera 58 Haut-Marnais, dont au moins trois ne reviendront pas des campagnes de Saxe et de France. ABREVEUX Jean-Baptiste-Gustave (Montier-en-Der 1796 – Langres 1859) ; ABREVEUX Nicolas-Victor (Montier-en-Der 1793), frère du précédent ; BAUDEL de VAUDRECOURT (de) Prosper (Bourmont 1795 – Haguenau 1863), maréchal des logis ; BERNARD d'ARBIGNY Henry (Langres 1790 – Langres 1866), réformé ; BERTIN Claude-François (Beurville 1795) ; BESANCENET (de) Jean-Richard (Langres 1795 – Corgirnon 1873) ; BONNECAZE (de) Charles-Louis (Wassy 1783) ; BORDET Cyriaque-Clément (Châteauvillain 1791 – Châteauvillain 1860) ; BOURGEOIS-RICHEMONT Jean-Baptiste ; CARTERET Claude-Antoine (Langres 1794) ; CATHERINET Didier-Valère (Esnoms-au-Val 1792) ; CHEVALIER (non retenu), de l'arrondissement de Langres ; CLAUDE Jean-Baptiste-Hyacinthe (Chemin 1796 – Montier-en-Der 1870), brigadier ; CLERGET Jean-Baptiste-Nicolas (Aubepierre-sur-Aube 1791) ; DAGUIN Elie-Constant (Langres 1793) ; DROUAILLET (non retenu), de l'arrondissement de Langres ; DUBOIS Félix (Chaumont 1796) ; DUBREUIL Custine-Nicolas (Nogent 1793 – Nogent 1867) ; DUCRET Jean-Baptiste (Chaumont 1795 – après 1857) ; DUPONT Claude-Joseph (Huilliécourt 1784), fourrier ; DUPOTET Jean-Nicolas (Fays 1789 – Fays 1877) ; DUPOTET Nicolas (Fays 1784 – Fays 1865), frère du précédent ; GALLIMEE (non retenu), de l'arrondissement de Langres ; GARNIER François-Joseph (Romain-sur-Meuse 1793) ; GAUDEZ Jean-Baptiste (Bourmont 1792) ; GENY Prosper (Flammerécourt 1795 – Rupt 1854) ; GEOFFROY Auguste (Attancourt 1789 – Saint-Dizier 1874) ; GERARDIN (non retenu), de l'arrondissement de Langres ; GIRARD Jean-Baptiste (Doulevant-le-Château 1790 – Vignory 1864), blessé à Leipzig ; GIRARD Stanislas (Nogent 1790 – Nogent 1848) ; GODARD François-Joseph (Brainville-sur-Meuse 1795) ; GODARD Victor (Saint-Dizier 1793 – Saint-Dizier 1821), brigadier ; GOUVENOT Nicolas-Antoine (Romain-sur-Meuse 1795 – après 1857) ; GROSLEVIN Jean-Baptiste-Nicolas-Claude-Antoine (Fresnes-sur-Apance 1793 – après 1857) ; GUIGNARD François (Chaumont 1790 – 1813 ou 1814), disparu ; GUILLAUME François-Victor (Chaumont 1789), non retenu sur protestation ; HENNEQUIN Dominique (Levécourt 1794 – Bitche 1814), décédé à l'hôpital ; HENRIOT François-Toussaint (Huilliécourt 1793 – Spire 1814), décédé à l'hôpital ; HODINOT Pierre (Anrosey 1775 – 1819), maréchal des logis ; JAUGEY François (Langres 1792) ; JAYET Jean-Pierre-Marie (Isômes 1793 – 1854), brigadier, blessé à Mayence ; LAHERARD Pierre-Jean-Baptiste-Dieudonné (Damblain, Vosges 1792 – Bourbonne-les-Bains 1862), domicilié à Bourbonne ; LAUMONT Nicolas-Joseph (Bourmont 1792 – Bourmont 1870) ; LAVOCAT Charles-Louis (Viéville 1789) ; LEBON Ambroise (Montier-en-Der 1791) ; LEBON Marie-Joseph (Cirey-sur-Blaise 1795 – Juzennecourt 1885) ; LECOLLIER Jean-Baptiste-Léopold (Nogent 1795 – Nogent 1823) ; LEMOINE Nicolas (Arnaville, Meurthe 1779), domicilié à Chaumont ; MARCHAND (non retenu), de l'arrondissement de Wassy ; MARIVET Martin-V. (Epinant 1786) ; MASSENAT (non retenu), de l'arrondissement de Wassy ; MILLARD Etienne-Floréal (Nogent 1795 – après 1857) ; PETITOT Nicolas-Augustin (Giey-sur-Aujon 1793 – Vitry-le-François 1861) ; PIMODAN (LA VALLEE de) Charles-Louis-Camille, d'Echenay (radié pour raison de santé) ; POIGNEE Claude (Vignory 1793) ; RAVIER Jean-Baptiste (Saint-Thiébault 1796) ; REMBOUILLET Claude-Victorin (Nogent 1795 – après 1869) ; REMY Gilles (Chaumont 1795) ; ROLET (non retenu), de l'arrondissement de Chaumont ; ROSOTTE Charles-Toussaint (Chaumont 1795) ; ROYER François-Dieudonné (Bettancourt-la-Ferrée 1790) ; SIMONNET Jean-Baptiste (Maisoncelles 1783 – 1856), maréchal des logis ; SIMONNIN Nicolas-François (Paris 1787 – 1853), de Montier-en-Der, maréchal des logis ; SIMONY (de) Louis-Alexandre (Brouthières 1786) ; TABOURIN (non retenu), de l'arrondissement de Wassy ; THEVENIN Nicolas (Sommevoire 1791 – Sommevoire 1870) ; THOULOUZE ou TOULOUSE Pierre (Choiseul 1795) ; VARNIER Henry-Désiré (Wassy 1793 – Eclaron 1843) ; VOILLARD Pierre-Pascal (Is-en-Bassigny 1794), non retenu. Il convient d'ajouter qu'ont servi également au 2e régiment de gardes d'honneur Pierre-François Mare, né à Toul (Meurthe) en 1792, qui sera médaillé de Sainte-Hélène à Châteauvillain où il s'est marié, et que le maréchal des logis Edme-Jules Philippe, né dans l'Yonne en 1786, décédera à Fayl-Billot en 1846. Par ailleurs, le même régiment a accueilli, comme maréchaux-ferrants, François Courtot, de Leffonds, Jean-Baptiste Carlet, de Langres, Nicolas Aubert, de Clefmont, et Pierre Bertrand, de Villemoron, ainsi que le chirurgien aide-major Antoine-Augustin Pissot, de Wassy.

1 commentaire:

jerome a dit…

perbe travail Lionel.
Félicitations !!

"Cavalier Jacobin"